• 509 visits
  • 34 articles
  • 54 hearts
  • 21 comments

La douceur du toucher 12/02/2018

La douceur du toucher ( ST Marc 7. 31,37) Dans nos pays ; le toucher n'est pas facile , tant les relations paraissent aseptisées . Surtout vis-à-vis des personnes malades . Que de precautions parfois ! Necessaires souvent . Mais que reste-t-il de la douceur du toucher ? Pour ceux qui suivaient Jésus , ce n'était pas mieux tant le pur et l'impur étaient des catégories prédominantes . Pas questions de toucher ,car Dieu , lui était du coté du pur , du séparé . Mais jésus n'est pas le visage de Dieu , là . Il n'est pas celui qui séparé , mais au contraire le Fils qui se mélange , devenu homme comme tout homme . Sa passion unir entre eux , et les unir à son père , dont la miséricorde vient retisser les liens . Jesus touche donc l'homme handicapé . Le soin est déjà là , en le touchant le Christ affirme à cet homme qu'il n'est pas impur , ni par sa maladie , ni par son age ,ou son histoire , ou ses meurs . Impurs c'est à dire emmuré assourdi dans l'impasse . Jésus touche car il ne craint pas le corps , puisqu'il prit chair pour signifier la Parole de vérité .... Retrouver la voix afin que le langage puisse dire son monde et qu'il soit entendu , comme un homme doit l'être , en toute circonstance de sa vie . :

Veronique Margron , faculté de théologie catholique de l'Ouest à Angers .
je souhaite à vous tous un bon dimanche sur la route cette semaine le mecredi des cendres , Roi celeste et consolateur
Esprit de verité
present en tout lieu et replissant tout .
tresor des dons excellents
trésors des dons excellents
trésor des dons excellents et daigne demeurer en nous . Tropaire de Tierce






Tags : méditation - Religion et spiritualité

careme 2018 , Hymne 12/02/2018

Eglise de toujours,
Aux écoutes du monde 
Entends tu bouillonner
Les forces de l'histoire? 
La terre est travaillée 
D'une sourde violence 
Affamé d'unité 
En mal de délivrance . 

Eglise de toujours 
Au service du monde 
enracine le foi 
au creux de nos détresses , 
Degage de ses liens 
Cet Espoir qui tressaille, 
Engagé sur la voie
D'angoisse er de promesse . 

Eglise vde Toujours 
Evangile du monde 
Affranchie de la peur 
La terre qui enfante 
Baptise dans l'esprit 
L'éclosion de son germe 
Coule en fleuve de paix 
Emporte notre histoire . 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Tags : méditation - Religion et spiritualité

Quelques bonne adresses Careme 2018 11/01/2018

magnificat  : découvrez pour carême  2018 le compagnon  . .  lire aussi le Pèlerin Magazine  l'Edition special de Noel  

Quant à moi je vous souhaite le meilleur pour 2018 , principalement la santé  , bonheur et lumière .   . Pour soutenir l'annonce de l'Evangile à la télévision  ; Le jour du Seigneur  

Ecouter Radio notre Dame , un éclairage different 

Tags : RELIGION - Informations

créche 2015 16/12/2017

NOEL

Le ciel est noir, la terre est blanche ;
_ Cloches, carillonnez gaiment ! -
Jésus est né-
La Vierge penche
Sur lui son visage charmant.

Pas de courtines festonnées
[2]
Pour préserver l'enfant du froid,
Rien que des toiles d'araignées.
qui pendent des poutres du toit.
[3]

il tremble sur la paille fraiche
Ce cher petit enfant Jésus
Et pour l'échauffer dans la crèche
L'âne et le b½uf soufflent  dessus


La neige au chaume coud ses franges,
Mais sur le toit s'ouvre le ciel
Et, tout en blanc le Ch½ur des Anges
Chante aux Bergers : << Noel ! Noel >>

Théophile Gauthier Emaux et Camées, 1852  


[[2]

courtine   [kuʀtin]
courtine nom commun - féminin (courtines)
1.
rideau, et en particulier rideau de lit (soutenu; vieilli)
des courtines suspendues à un ciel de litMicrosoft® Encarta® 2008. © 1993-2007 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
 

[3]
.
religion : chez les catholiques représentation de l'étable où naquit Jésus
installer la crèche près du sapin de Noël3.
religion : dans la religion chrétienne mangeoire de l'étable dans laquelle fut couché l'enfant Jésus à sa naissance
[Remarque d'usage: s'écrit aussi avec une majuscule]
les bergers se rassemblèrent autour de la crècheMicrosoft® Encarta® 2008. © 1993-2007 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. 

Tags : Religion et spiritualité - méditation

les rois Mages 16/12/2017

Les Rois Mages,
d' Edmond Rostand :
Ils perdirent l'Etoile un soir .Pourquoi perd-on
L'Etoile ? Pour L'avoir parfois trop regardée...
Les deux Rois Blancs, étant des savants de Chaldée,
Tracèrent sur le sol des cercles au baton .
Ils firent des calculs, grattèrent leur menton...
Mais l'étoile avait fui comme fuit une idée,
Et ces hommes dont l'âme eut soif d'être guidée.
Pleurèrent en dressant les tentes de coton,

Mais le pauvre Roi noire méprisé des deux autres
Se dit : << Pensons aux soifs qui ne sont pas le nôtres.
Il faut donner quand même à boire aux animaux. >>

ET tandis qu'il tenait son seau d'eau par son anse 
Dans l'humble rond de ciel où buvaient les chameaux.
Il Vit l'Etoile d'or qui dansait en silence
le cantique de l'aile 1922.  par Edmond Rostand 


Tags : Religion et spiritualité - méditation